Changer de cap, d’accord, mais concrètement, pour moi ? Vie citoyenne et culturelle

Changer de cap, d’accord, mais concrètement, pour moi ? Nous vous proposons ici une deuxième série de mise en situation sur le thème de la vie citoyenne et culturelle.

Tirage au sort :  la mairie peut me contacter à tout moment pour me proposer de siéger dans une commission participative pour l’amélioration du réseau cyclable, par exemple. Si j’ai très envie de participer à ses travaux mais que je ne suis pas tiré.e au sort, je peux aussi me porter volontaire.

Groupes de quartier : « J’aimerais organiser un événement pour le quartier (concert, bourse aux livres), je me rapproche directement des membres de cette instance (j’y ai sûrement un ou des voisins)…

« Favoriser le lien intergénérationnel » : Je suis retraité, mon groupe de quartier m’invite à la projection d’un film suivi d’un temps d’échange et de débat thématique en forum ouvert ou « worldcafé », voire en « speed-dating », avec des enfants, de jeunes adultes…

« Un haut lieu des cultures » : un lieu dans lequel se tiennent régulièrement des événements culturels avec des artistes professionnels et des habitant.e.s… Je peux participer en tant qu’habitant.e de Saint-Leu à la création d’un spectacle participatif conduit par des professionnels.

« La culture « hors les murs » : Une exposition, un apéro concert en plein air se déroule dans mon quartier (place Culcheth, au Charme au Loup, au lavoir de l’Eauriette, Place Jean-Paul 2, près de la MLC…).

« Mettre en place une application numérique » : Comme tout habitant, je dispose d’un accès aux données de la ville concernant l’urbanisme, par exemple. Je peux recevoir des informations via des notifications concernant les différents projets menés et la concertation les concernant.  Je peux également y signaler un problème ou y faire des propositions, y soutenir un projet notamment dans le cadre du budget participatif.

« Référendum local augmenté » : J’ai 16 ans ou plus et j’habite saint-leu, je serai appelé.e à voter dans le cadre de cette procédure. Un vote de consensus et non d’exclusion. Par exemple donner une préférence entre trois emplacements possibles pour le pôle culturel, en attribuant 3, 2 ou 1 point à chaque projet… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.