Pour M le Sénateur Meurant et Mme le Maire, crèche ou migrant, il faut choisir !

Si vous avez assisté aux vœux de Mme la Maire, vous y aurez appris la future implantation d’une crèche en centre-ville.

Nous sommes bien sûr très heureux qu’une crèche voir le jour en centre-ville mais le fond du débat n’est pourtant pas là !

Comment en est-on arrivé là ?

  • la ville a connaissance d’un projet de centre d’hébergement d’urgence aux familles au 62 rue du Général De Gaulle
  • n’ayant plus son droit de préemption depuis l’arrêté de carence du préfet, elle demande à ce dernier d’aliéner ce bien pour la création d’une crèche – projet « sorti du chapeau » qui n’a jamais été abordé en commission ou au conseil municipal
  • le préfet refuse et laisse le centre se réaliser
  • finalement, quelques jours après, le préfet cède et une crèche sera construite

Nous allons éclaircir dans la vidéo ci-dessous le fin mot de cette histoire car, bien évidemment, il s’agit de ce méfier de la démago-cratie des Birant (Billet-Meurant). Ils ne font que batailler pour récupérer leurs erreurs … en vous laissant croire qu’ils travaillent durement pour l’intérêt général de la ville. Pourtant cette situation est bien la conséquence de leurs actions passées…et il est à craindre, malheureusement, qu’elle ne se reproduise dans l’avenir, comme nous vous l’avions annoncé dans notre vidéo sur l’exposition Croix Blanche.

Une réponse à “Pour M le Sénateur Meurant et Mme le Maire, crèche ou migrant, il faut choisir !”

  1. Bonjour,

    Il est vraiment désolant de tomber dans de tels artifices politiciens pour réparer une situation qu’on a soi-même provoquée!

    Encore une fois, on voit comment nos édiles, Maire et Sénateur, prennent énormément de liberté avec la réalité des simples faits.

    Merci donc à DASL de nous apporter un peu de clarté sur ce dossier aux multiples péripéties depuis plusieurs années avec la fermeture de ce centre initialement dédié aux handicapés et contre laquelle je me suis modestement opposé.

    Et puisque la nouvelle crèche, qui constitue une réponse attendue par les St-Loupien.ne;s dont la moyenne d’âge est en dessous de 40 ans selon les chiffres du dernier recensement de l’INSEE de 2015 qui vient d’être publié dans son intégralité, se retrouve à cet endroit, voilà bien une raison supplémentaire pour prévoir des logements sociaux en Centre Ville, notamment à l’endroit du projet Allée de St Leu qui est vraiment le plus propice à l’installation d’une véritable maison intergénérationnelle de 0 à 100 ans!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.