Réfléchir à l’offre culturelle à Saint-Leu-la-Forêt en fonction de ses habitants

Eric JACQUOT, référent de l’atelier Culture
Saint-loupien depuis 20 ans, impliqué dans la vie culturelle en tant que parent, passionné de peinture et président de l’atelier de dessin graphique « Et pourquoi pas ? »

Un des objectifs de la table ronde du 23 mars est d’établir un constat clair de l’offre culturelle à Saint-Leu La Forêt et de mettre celle-ci en perspective avec les attentes des habitants.

Les associations sont les acteurs essentiels de la culture au quotidien et elles sont particulièrement nombreuses et actives dans notre ville. Dans leur grande majorité, elles sont nées de la passion de quelques uns et se développent grâce à l’engagement de leurs adhérents. Il est du devoir d’une municipalité de les assister dans leur activité quotidienne, de soutenir leurs projets ou de fédérer les initiatives, mais tout cela doit être en cohérence avec une vision culturelle claire, qui s’appuie sur les désirs de la population.

Quelle forme doit prendre ce soutien ? Comment valoriser l’action des associations ? Comment rendre la politique culturelle de la ville plus lisible, plus juste et plus en phase avec les attentes des habitants ?  Quelle vision doit conduire les choix de l’équipe municipale ? Autant de questions qu’un programme doit intégrer.

Réfléchir à l’offre de culture par le prisme des générations ou des catégories sociales doit aussi nous éclairer sur les inégalités d’accès à la culture. De nombreuses questions se posent comme « Quelle offre pour les adolescents ? » ou encore « La ville n’est-elle pas coupée en deux aussi sur le plan culturel ? »

Dialogue et Visibilité, des enjeux importants pour la Culture

4 axes de réflexion pour le futur de la culture à St Leu, le 23 mars :

  • la culture au quotidien et la vie associative
  • une approche générationnelle et intergénérationnelle de la culture,
  • les inégalités d’accès à la culture,
  • l’événementiel.

La vie à Saint-Leu est jalonnée de nombreux événements, expositions, concerts,  pièces de théâtre… Certains ont acquis une renommée bien au delà de notre ville, comme Tout Feu Tout Flamme ou L’Hiver musical, d’autres sont plus modestes, mais sont tout autant essentiels à la dynamique culturelle de notre ville. Quelle place doit prendre la municipalité dans le soutien ou l’organisation de ces événements ? A nouveau, la question d’une vision cohérente se pose.

Rejoignez-nous pour bâtir un projet culturel ambitieux et exigeant, alliant qualité, pluralité et accessible au plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.