Mise au point

Nous entendons et lisons sur les réseaux sociaux que l’alliance n’a pu se faire avec la liste Je Vote Saint-Leu à cause de blocages idéologiques de notre part. C’est faux.

Au soir du 1er tour, les résultats nous plaçaient largement devant la liste Je Vote Saint-Leu, il était donc clair que les Saint-Loupiennes et les  Saint-Loupiens nous confiaient la responsabilité d’incarner l’alternance.

Nous tenons tout d’abord à préciser qu’une décision collégiale avait été prise avec nos 33 colistiers, de nous retirer sans condition si les électeurs nous avaient placés en 3ème position, ceci afin d’éviter la reconduction de l’équipe sortante.

M. Bernard nous a contactés en vue d’une éventuelle alliance ; il était pour nous responsable d’accepter un dialogue sur la possibilité d’une entente. La discussion que nous avons engagée sur le projet a tourné court car M. Bernard nous a affirmé immédiatement qu’il ne voyait pas de divergences majeures entre nos programmes et son discours s’est alors directement porté sur le nombre de personnes pouvant intégrer notre liste. Il nous a alors avancé le calcul politique habituel à la proportionnelle des voix.

Seuls le nombre et les positions sur la liste ont été évoqués, sans prendre en considération les compétences des personnes. Il désirait 9 personnes en positions éligibles dont 6 avec d’importantes responsabilités dans la future majorité.  Il espérait par ailleurs constituer un groupe LREM au sein du conseil municipal et surtout prendre la Vice-présidence de l’agglomération au nom de notre ville.

Compte tenu de la nécessité de préserver la cohérence de notre projet et en raison des compétences reconnues de nos colistiers, il était inconcevable pour nous d’accepter cette proposition. De la même manière, au regard de l’importance de Val Parisis pour l’avenir de notre ville, la vice-présidence à l’agglomération ne peut être que de la responsabilité du maire.

Nous avons alors proposé à M. Bernard 3 postes en responsabilité au sein de la majorité municipale et avons refusé d’accéder à sa demande de vice–présidence à l’agglomération.

Nos échanges en sont restés là.

Devant les propos tenus par des proches de M. Bernard, il nous est apparu nécessaire de clarifier nos échanges en toute transparence. Nous assumons notre décision et nous avons décidé de la partager avec vous.

Aujourd’hui, notre seul objectif est de rassembler les Saint-Loupiennes et les Saint-Loupiens autour d’un projet qui nous a permis d’incarner le changement de cap pour Saint-Leu–la-Forêt au soir du 1er tour.  Nous construisons avec vous ce projet depuis plus de deux ans, et c’est à présent la seule alternative crédible à la politique passéiste de Mme Billet.

Le 28 juin, choisissez avec nous de Décider Autrement Saint-Leu !

Une réponse à “Mise au point”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.